🌿 Nos secrets yin-yang

Le printemps c’est vert et c’est yang!

Et pourtant c’est Ă  cette pĂ©riode de l’annĂ©e qu’on ressent une petite fatigue et que notre nez coule sans raison apparente.

C’est le yang qui se rĂ©veille? Ou c’est notre yang qui est un peu endormi?


Alors on conseille les 12 massages du matin pour booster l'Ă©nergie vitale.
Mais surtout on n’oublie pas que si le nez c’est le dos (cf. schĂ©ma du bonhomme rouge sur le visage), le dos c’est le nez!

Donc:

Si notre clientĂšle arrive lĂ©gĂšrement abattue, on commence la sĂ©ance avec notre Double boule yang nÂș410 et on roule.


On roule du bas vers le haut, dĂ©licatement sans appuyer. Le poids de l’outil multireflex suffit.

Ses boules en corne véritable nous autorisent un travail directement sur la peau grùce à ses propriétés antiseptiques naturelles et son toucher bien plus agréable que le plastique toxique et polluant.


Ensuite on complĂšte notre premiĂšre Ă©tape “locale” par une petite formule yang sur le visage en stimulant au Petit marteau nÂș128 les points·bqc suivants et dans cet ordre:

☀127· 38+ 50· 1· 300+ une trentaine de percutions subtiles par point suffisent.

  • Le + signifie celui de droite --â€ș yang.
  • Clic sur l'image pour la voir en grand.
  • On peut complĂ©ter la formule avec les 124· et 34· si on observe un peu de stress accumulĂ©.

  • Ou avec les 37· 60· et 188· si on nous parle de problĂšmes de circulation.

⭐

On est ainsi prĂȘt pour dĂ©marrer le soin prĂ©cis dĂ©diĂ© au trouble.

Le fait d’avoir dynamisĂ© les flux Ă  l’aide d'un outil yang, prĂ©pare bien mieux le terrain et renforce les effets du traitement intĂ©gral.

⭐

Big picture

Pourtant des douleurs yangs apparaissent aussi!

🌿

Mais le printemps peu aussi nous révéler des douleurs un peu trop yangs!

Si notre Ă©nergie dĂ©bordante ne se propage pas correctement nous ressentons des points prĂ©cis, l’impression d’avoir des cĂąbles qui tirent, de clous plantĂ©s ou des zones plus chaudes que d’autres.


Ce sont des symptÎmes yangs; des petites accumulations qui font que la circulation énergétique ne se propage pas comme il le faudrait.


Heureusement, nous possĂ©dons des outils aux effets yins. Ce qui signifie que nous allons pouvoir “stimuler”, mais sans chauffer, sans concentrer.

Comment est-ce possible?

En effet les mots que nous utilisons pour travailler avec les thérapies manuelles ont toujours une connotation dynamique (yang).


Ces termes décrivent implicitement des mouvements et tout ceci sous-entend un effet yang.

L’immense majoritĂ© des mĂ©decines ont aussi des actions chauffantes (massages avec les mains ou des outils lisses en bois) ou stressantes (aiguilles, Ă©lectricitĂ©, etc.).


Tout le monde finit par intervenir de façon yang mĂȘme aprĂšs un diagnostic qui semblerait aspirer Ă  un soin aux effets yins.

Alors que peut-on faire?

En Dien Chan il n’en est rien grñce aux actions de nos instruments!

La gĂ©nialitĂ© des outils multireflex rĂ©side dans les rĂ©percussions complĂ©mentaires qu’apportent leurs textures.

Nous possédons diverses terminaisons aux effets yins: le métal.


Nos rĂąteaux, nos cylindres en laiton et nos rouleaux de minitiges dispersent, rafraichissent, ventilent, hydratent.

MĂȘme si “stimuler yin” semble incongru, nous, nous pouvons!

Big picture

Il suffit de vérifier cliniquement:

Une douleur Ă  la hanche dĂ©crite comme Ă©tant serrĂ©e ou chaude ou lancinante nous parle d’une sensation yang. Nous devons alors commencer le soin par un travail yin sur l’anatomie affectĂ©e.


AprĂšs 3 minutes d’un geste dĂ©licat et Ă©lĂ©gant, nous questionnons le patient pour savoir si il discerne une amĂ©lioration.

➀ Si c’est le cas, cela signifie que nous sommes sur le bon chemin.


Nous choisissons un premier schéma du Dien Chan pour compléter le traitement en stimulant les zones réflexes correspondantes sur le visage.

Nous avons les cartes en main; Ă  nous de jouer!

Pour cet exemple de douleur yang Ă  la hanche, je commencerais par examiner les ailes du nez (schĂ©ma du bonhomme rouge) Ă  la recherche de points sensibles pour les stimuler avec le MinirĂąteau de l’outil nÂș219.


AprĂšs vĂ©rification de l’amĂ©lioration sur mon Ă©chelle et si la note obtenue stagne, j’explorerai alors sur la hanche de Penfield avec le mĂȘme outil.

🩄 Souvenons-nous que ce n’est pas la sensibilitĂ© du point qui soigne, mais la stimulation appropriĂ©e yin ou yang de la zone rĂ©flexe.

Et si notre client arrive trop yang?

Stressé, ayant trop chaud sans raison apparente, qui bouge dans tous les sens


Quand on est face Ă  quelqu’un qui est dans un Ă©tat trop yang, inutile d’attaquer le problĂšme pour lequel il consulte. Commençons pas le tranquilliser avec une formule yin rafraichissante dans cet ordre:

☀ 126· 124- 34- 26· 73- 3- 143· 0·

  • Le - signifie celui de gauche --â€ș yin.
  • Clic sur l'image pour la voir en grand.


On peut parfaitement appliquer la formule avec le cĂŽtĂ© yin du Petit-marteau nÂș128 (cĂŽtĂ© minitiges douces en mĂ©tal) si la sensibilitĂ© au dĂ©tecteur est exagĂ©rĂ©e.

Avec notre Double boule yin nÂș411 on roule le dos du haut vers le bas trĂšs lĂ©gĂšrement; le poids de l’outil Ă©tant suffisant.


Nous venons d'associer un soin du visage antistress Ă  un rĂ©Ă©quilibre de l'Ă©nergie corporelle. Cette premiĂšre Ă©tape nous a permis de tranquilliser le patient pour que l’on puisse ensuite traiter le trouble prĂ©cis qui justifie sa visite.


On a rĂ©ussi Ă  apaiser le flux Ă©nergĂ©tique tout en “stimulant”! C’est incroyable, n’est-ce pas?

C’est la grande force du Dien Chan et seuls les experts que vous ĂȘtes le savent...

... je compte sur ta discrétion, chut!!!

⊷⊶⊷⊶⧟⊷⊶⊷⊶

C’est un des grands avantages du Dien Chan. Nous pouvons prĂ©parer la personne qui va recevoir le traitement et alors obtenir des rĂ©sultats bien plus efficaces et profonds.

Rien ne sert de faire des formules de points·bqc à rallonge.


Tout ne se rĂ©sout pas par des stimulus sur le visage. La rĂ©flexologie n’est qu’une facette du Dien Chan et seuls les praticiens qui exercent des soins holistiques rĂ©coltent ces rĂ©sultats si surprenants.


Combiner des actions corporelles yin ou yang selon l’état gĂ©nĂ©ral du patient avec des stimulations faciales en concordance est l’unique façon de devenir un expert en Dien Chan.

Aller! À vos roulettes

et dienchannement vĂŽtre,
_patryck