La société canadienne

à la lumière de la sociologie

À la lumière des écoles de pensée en sociologie :

La sociologie est l'étude des hommes vivats en société, leurs normes, valeurs, comportements et institutions qui composent cette société et la caractérise dans un espace et un temps donné. Les écoles de pensée en sociologie les plus importantes sont celles de Durkheim (L'holisme méthodoolgique) et Weber ( l'individualisme méthodologique). Pour continuer, le fonctionnement de la société canadienne sera mieux expliquée et analyser à la lumière de l'individualisme méthodologique de Durkheim est que chaque individu est le fruit de société. Avec ces deux théories Durkheim peut améliorer notre société pour une meileure grâce à sa compréhension du mécanisme de notre société. La société canadienne est une société ou les individus s'habitue à faire ce qu'ils veulent et ce qu'ils aiment sans jugement. Le respect et accepter les autres telles qui le sont est appris dès l'âge jeune aux écoles de plusieurs façons. Ceci met en jeu que ces membres de notre société font ce qu'ils désirent sans penser aux autres opinions, mais en respectant les autres et leurs opinions.

Méthodes de recherche:

Il existe deux méthodes de recherche en sociologie. Premièrement, la recherche quantitative se concentre le plus sur des données numériques et des statistiques et des figures pour expliquer ce qui est observé, ainsi qu’avec cette méthode objective il n’y a que l’analyse des données pour répondre à la demande. Or que la méthode qualitative c’est de fournir une explication détaillées au sujet. Cette méthode est subjective parce que le chercheur va être immergé dans l’objet éventuellement.

Facteurs et agents de socialisation qui ont le plus d'influence:


Il existe plusieurs facteurs qui influencent le comportement et la construction identitaire des Canadiens et Canadiennes. Ces facteurs se divisent en trois catégories : culturels, social et personnels. Pour commencer, la socialisation chez un Canadien débute dès ces premiers mois lorsqu’il commence à découvrir le monde. Celle-ci se développe selon les traditions, croyance et le statut des parents. Le bébé se développe est sa socialisation continue à se développer lorsqu’il part à l’école où il découvre un autre monde. Durant son adolescence, il commence à créer son identité de ce qu’il a vu durant cette période de temps et continue d’ici avec son lui que la société l’a offert et ce qu’il lui satisfait. Donc ces trois facteurs sont les plus qui influencent le comportement social et l’identité des Canadiennes et Canadiens et si on revient au sujet des écoles de pensée en sociologie celle de Durkheim va comprendre de plus la société canadienne à cause que sa méthodologie traite comment on est des fruits de notre société et comment l'améliorer. De plus, le Canada est connu pour son multiculturalisme. Ceci met en jeu que notre société est constité d'une grande variété de traditions. Autrement dit, grâce au multiculturalisme avec le temps il y a des valeurs d'une culture qui vont ce transporter à une autre et les gens vont prendre peut-être certain des habitudes des autres qui va changer notre société pour être plus spéciale que les autres.

Types de préjugés et comment les éviter:

Au Canada, les types de préjugés qui ont une plus grande discrimination individuelle sont les différentes races. Puisque nous sommes un pays très multiculturels, la perception des choses varient d’une personne à l’autre, mais on a tous préjugés au sujet de différentes races qui catégorisent les gens que par leurs couleurs de peaux même si ce ne l’ai pas évident.

Rôle des institutions:

Les institutions font partie de la construction sociale des communautés et définissent la manière dont les individus réagissent ensemble. Ceci va être déterminé avec les rapports culturels et les valeurs de la société en fournissant de l’ordre et de la stabilité. Chacune des communautés ont leurs institutions particulières qui rassemble les membres de la communauté. Les institutions ciblées dans mon projet c'est la technologie et l'immigration.

Technologie:

Les changements technologiques ont un grand effet sur la société canadienne au-delà de l’économie, la population et ces institutions. Grâce au progrès, il existe de nouvelles innovations et un grand développement du commerce.

De plus, ceux qui n’ont jamais vu toute cette technologie dans leur enfance ont de la difficulté à vivre et comprendre leurs fonctionnements. Certains pensent que connaître les informations en quelques clics est mauvais parce qu’on n’utilise pas notre savoir et intelligence pour résoudre nos problèmes. Les enseignants de français sont choquées de voir a quel point les élèves ne réussissent pas à obtenir la moyenne générale. Leur résolution c’est à cause des médiaux sociaux tels que Facebook, twitter et le manque de lecture qu’ils n'obtiennent pas la moyenne. Mais d’un autre point de vue, il existe beaucoup de lien qui peuvent aider les élèves à réussier leur cours de français et d’autre. Par exemple : ‹bonpatron.com›. Ce lien aide les élèves à corriger leurs fautes de grammaire et d’orthographe en leur donnant la raison pour laquelle ce n'est pas le bon accord ou etc. Avec ce lien, les élèves apprennent et améliore leur projet pour de meilleurs résultats.

L'immigration:

L’immigration au Canada aide au développement multiculturelle du Canada avec l’esprit d'accueil de milliers des immigrants venant de divers pays. Ceci renforce chez les Canadiens un esprit ouvert sur les différentes cultures, avec une compréhension les différentes mode de vie. Il est nécessaire a une bonne communauté de s’exprimer chacun leurs points de vue pour pouvoir satisfaire la majorité. D’après l’économie solidaire, l’immigration donne un avantage aux immigrants qu’ils veulent étudier dans un domaine qui n’est pas offert dans leurs pays. Donc, ils peuvent poursuivre leurs études. Ceci aussi contribue grandement à la formation d’un marché mondial.

Services aux immigrants:

  • Évaluations linguistiques, cours d'anglais et de français.
  • Aide à la recherche d'emploi et de logement.
  • Aide pour remplir des formulaires et soumettre des demandes.

Comportements déviants:

Dans notre société, les principaux problèmes qui génèrent des comportements déviants sont en autre la pression sociale, le stress qu’apporte notre emploi et notre mode de vie, les frustrations causées par une mauvaise nouvelle, le refus de quelqu’un ou quelques choses. Les comportements déviant sont à l’âge de l’adolescence car les jeunes expérimentent pour la première fois la consommation d’alcool et de drogue qui mène vers des actes déviants tel que le vol, le vandalisme. Les problèmes de ses actes sont liés à la pression sociale et le sentiment que nous ressentons pour la première fois à vouloir tous essayer même si nous ne savons pas que ceci va entraîner des résultats à longs termes.