Se former sérieusement en Dien Chan

Histoire d'une école consciencieuse

Bonne année 2019!

Pour te souhaiter nos meilleurs vœux pour 2019, je vous envoie ce message le 19 janvier.

J’espère que tu apprécieras le clin d’œil!

C’est tout bête, mais ça me permet de gagner un jour pour l’année prochaine! Et en 2032, je trouverai une autre idée!



Bon ok, trêve de plaisanteries...

On a tellement de projets à mettre en œuvre et trop de choses à fignoler que cette fois-ci je vais plutôt répondre à une grosse question.

Pour celles et ceux qui veulent se former sérieusement en Dien Chan

Internet c’est surement génial, mais trop d’options, trop d’informations, trop de choix… c’est frustrant et épuisant.

Tu veux booster ta consultation en offrant des résultats rapides et profonds à ta clientèle?

Tu aimerais pratiquer des soins efficaces pour éviter la prise abusive de médicaments?


Alors, permets-moi de te donner quelques précisions historiques qui vont répondre aux nombreuses questions que tu te poses.

Big picture

Histoire...

Durant ces dernières années, j’ai dû trop souvent réagir à des controverses embarrassantes et beaucoup de «fake news» dispersées par certaines personnes peu consciencieuses. C’est un exercice, très désagréable, car il n’est jamais bon de critiquer ou dénoncer, mais cela me semble malheureusement nécessaire pour bien commencer l’année.


J’ai rencontré le Pr Bùi Quôc Châu en 2001 quand mon ami Van Que Nguyen me demanda de lui faire visiter Barcelone. Ce jour-là, il pleuvait des cordes.

J’ai quand même réussi à lui montrer l’essentiel de la ville… en voiture… en une matinée.

Malgré la pluie, il fut évidemment subjugué par la beauté et la diversité architecturale de la capitale catalane.

Il devait donc revenir.


Cette visite éclair et un bon thé pour nous réchauffer nous ont permis de converser tranquillement dans un catalano-vietenglish inventé. Nous avons fait connaissance et surtout nous avons sympathisé!


Je comprenais rapidement la génialité de sa découverte qui souffrait pourtant d’un chaos lucide. Convaincu que je pouvais l’aider à organiser son travail, il me demande de l’inviter à Barcelone l’année suivante.

C’est dans mon salon que je réunissais six thérapeutes des quatre coins d’Espagne pour une présentation du Dien Chan, la méthode originelle de réflexologie faciale.


Alors, chaque année, je conviais le Pr Bùi Quôc Châu et un de ses fils à passer entre 6 semaines et deux mois en ma compagnie. J’organisais des cours à Barcelone puis dans d’autres villes de France et d’Espagne.

La participation de ses trois garçons (Bùi Minh Tâm, Bùi Minh Trí et Bùi Minh Loan, praticiens et responsables du Viet Y Dao Center de Saigon) a permis d’apprécier plusieurs approches enrichissantes du Dien Chan, complémentaires de celle du Pr Bùi Quôc Châu.


La philosophie, les rigolades, les visites touristiques, la remise à plat de son matériel et les grandes discussions font naitre une amitié qui pouvait à premier abord paraître improbable entre deux hommes de cultures différentes ayant 26 ans d’écart.


En organisant les cours et en traduisant toute la journée ce que racontait le Pr Bùi Quôc Châu, j’ai compris que le Dien Chan était complexe, mais pas compliqué.

Avec plusieurs élèves, qui partageaient cette nouvelle passion pour une méthode si efficace, nous prenions conscience qu’il était important d’enseigner le Dien Chan originel même si ensuite chacun est libre de l’adapter à sa guise pour son usage personnel.


C’est sur cette idée essentielle qu’est née l’École Internationale de Multiréflexologie - Dien Chan (EiMDC). Au début, je l’ai appelé CLUBQC (contraction du mot club et BQC pour Pr Bùi Quôc Châu), car nous étions encore en phase de développement des programmes pédagogiques. Le Pr Bùi Quôc Châu était extrêmement enthousiaste à l’idée de réunir tous ses disciples à travers le monde au sein d’un club.

Depuis 2004, je produisais des supports de cours sous forme de fascicules, en castillan et en français, que nous donnions aux étudiants. C’est en 2009, alors que nos manuels de formation étaient déjà bien structurés, que je propose aux éditions Grancher de Paris de publier le livre l’ABC du Dien Chan.

Afin de remercier le Pr Bùi Quôc Châu pour son généreux partage, je décide de le distribuer sous son nom et de lui offrir 100% des droits d’auteur. Avec l’unique condition que l’ouvrage fasse référence au site officiel de notre école: www.dienchan.org


L’enseignement du Dien Chan évolua considérablement durant toutes ces années et le Pr Bùi Quôc Châu était de plus en plus sollicité en Asie. Il avait donc besoin de plus de temps pour voyager.

Malheureusement pour lui, il ne fut pas toujours honnêtement conseillé et comme souvent avec les génies, il se laissa tenter par des propositions alléchantes.


Heureusement pour toutes celles et ceux qui se passionnent pour le Dien Chan, notre école reste fidèle à la méthode originelle. Nous offrons un enseignement sérieux avec une équipe d’experts en Dien Chan en quatre modules articulés de façon didactique.


Cependant, trop nombreux sont ceux qui m’expliquent (trop tard) se sentir floués par des formations peu structurées vendant des niveaux à l’infini à des fins commerciales douteuses. Des institutions qui passent leur temps à se définir comme étant les seules autorisées ou certifiées, mais qui ne proposent, ni publications approfondies, ni une singulière application interactive rigoureuse et encore moins un département de recherche et développement. Bref, des gens isolés qui ont lu un bouquin ou suivi un cours et qui prétendent être les seuls à tout savoir.

Cela fait énormément de tort à la méthode, c’est dommage.

En 2011, je voyageais au Vietnam pour parler sérieusement au Pr Bùi Quôc Châu à propos des dérives dont souffre le Dien Chan en Europe. Il m’expliqua qu’il était trop occupé avec sa clinique à Saigon et ses déplacements. Je comprenais alors qu’il était «poings et mains liés» (par des contrats foireux) et qu’il essayerait de s’en détacher petit à petit.

Comme le Pr Bùi Quôc Châu avait aussi perdu la maitrise de la distribution des outils du Dien Chan en plastique noir, je décide donc de reprendre le contrôle et d’en profiter pour les fabriquer en corne véritable dans nos installations*.

Mais qu’est-ce que le vrai Dien Chan?

Le Dien Chan n’est pas une variante de la médecine traditionnelle chinoise. Le Dien Chan ne consiste pas à effectuer des massages de bienêtre. Le Dien Chan est une méthode de soin à part entière, jeune et dynamique, qui s’enrichit de diverses connaissances physiopathologiques et énergétiques.

Étudier une simplification, c’est réducteur.

Cela induit en erreur le praticien qui sera frustré de par ses résultats peu probants et qui finira par abandonner la technique mal enseignée.


Pour l’EiMDC, transmettre le Dien Chan authentique est primordial. Chaque élève pourra ensuite l’adapter à son usage et ajuster certains protocoles tout en maitrisant l’origine.

L’objectif?

Offrir la possibilité à tous les thérapeutes de personnaliser leurs soins. Le Dien Chan devient alors un excellent moyen d’exprimer son talent.

Consulte l’agenda.dienchan.org pour prendre connaissance des programmes détaillés de chaque module.

  1. DienChan’reflex: les bases du Dien Chan (historique, schémas, principes, les outils).
  2. DienChan’pro: prise en charge de l’origine des troubles (les points·bqc, les formules, la carte complète).
  3. DienChan’clinic: en route pour un objectif professionnel (les schémas complémentaires, combiner et construire des soins).
  4. DienChan’master: professionnel autonome (support, approche holistique, réponses…).

Où me former?

Je comprends ton désarroi au moment de choisir un stage. Cherche, compare et communique.

L’idéal consiste souvent à contacter (par tél. ou par email) la direction de la structure ou l’enseignant en particulier.


Je te souhaite d’apprendre le Dien Chan authentique pour pouvoir l’adapter, t’en inspirer et personnaliser tes soins.


Pour toutes ces bonnes raisons, je t’invite à consulter le calendrier des formations en langue française.

Visite l’agenda.dienchan.org pour choisir ta ville et tes dates.


⭐️ Certains cours sont proposés en eLearning combiné à des séances de pratique présentielles.


J’espère t’avoir apporté des réponses utiles.

Tous mes vœux de bonheur et de réussite pour 2019!

Patryck Aguilar

Président fondateur de l'EiMDC

∘∘∘∘∘∘∘∘ BONUS ∘∘∘∘∘∘∘∘

Le fascicule gratuit du protocole du Réflexodrainage (massage des 6 zones) et une jolie nouvelle vidéo sont sur www.DienChan.zone pour que tu puisses le pratiquer dès ce soir!

Tes outils multireflex

Nous sommes en plein renouvellement de stock, mais on va recevoir ce mois-ci ce qu’il manque. Alors en attendant, consulte le catalogue complet des outils multireflex en corne véritable (DienShop.com).


N’hésite pas à nous écrire à info@dienchan.org.

Tu peux aussi nous contacter en France sur le 07 67 88 01 90.

*note de bas de page

J’expliquai dans le bulletin du Dien Chan «Soyons écoresponsables!» comment l’École Internationale de Multiréflexologie - Dien Chan (EiMDC) fabrique de façon durable et met en pratique l’économie circulaire en préférant la corne naturelle aux matières plastiques polluantes et en récupérant des emballages carton ayant déjà servis.

— Pour lire la newsletter «Soyons écoresponsables!», c’est par ici: https://www.smore.com/q7d06