Portfolio de l'unité 2

Catherine Den Tandt

Mon premier projet: Résumé d'un livre de la Bible

Pour cette activité, on nous a demandé de résumer les livres de l'Ancien Testament. J'ai travaillé avec un groupe qui a résumé le livre de Jérémie, le livre des Lamentations, et le livre de Baruch. Nous avons affiché nos résumés dans un tableau partagé pour terminer avec un portrait complet de l'Ancien Testament dans sa totalité.

Ce que j'ai appris...

Cette activité m'a permis de me rapprocher d'un texte qui, souvent, nous semble très loin de notre vie et de la vie de nos élèves aujourd'hui. En utilisant les outils Google, nous avons pu créer un aperçu efficace et complet ensemble. Au lieu d'être lourde et difficile, la tâche a été intéressante et utile. J'ai pu découvrir la beauté de ces anciens textes de nouveau. Cette activité m'a donc aidé à répondre aux attentes suivantes: 1) comprendre les origines, les structures et les éléments de la Bible; et 2) découvrir l'importance et la pertinence de la Bible en tant que parole de Dieu. Je me sens plus confortable avec ces écrits et plus capable de les apprécier. Je vais pouvoir transmettre cette appréciation aux élèves et même partager le tableau avec eux dans une activité d'exploration de l'Ancient Testament.

Mon deuxième projet: Réflexion sur la pertinence de l'Ancient Testament pour les chrétiens

On nous a demandé d'écrire un court texte qui expliquait pourquoi, selon nous, l'Ancient Testament est un texte pertinent pour les chrétiens. On devait s'inspirer de 2 Samuel 7:12-16, Actes 15, et Matthieu 5:17-20. Nos réflexions ont été affichées dans la Discussion de la Communauté d'apprentissage Ontario, donc nous avons pu tous lire les réactions des autres élèves aussi.

Ma réflexion:

Pour la tradition chrétienne, l’Ancient Testament représente une fondation. On annonce (2 Samuel 7:12-16) l’arrivée de Jésus Christ et on se prépare pour le développement de la tradition chrétienne. Dans Matthieu 5: 17-20, Jésus explique que les lois de l’Ancient Testament doivent être suivies et “surpassées.” Il faut prendre l’Ancient Testament et l’amener plus loin mais il ne faut pas l’abandonner. Cette même idée se répète dans Actes 15, quand Paul et Barnabé doivent convaincre le peuple que la circoncision n’est pas nécessaire pour suivre Jésus. On construit l’Église sur la fondation de l’Ancient Testament, mais la nouvelle Église s’ouvre à tous.
Big image

Ce que j'ai appris...

L'attente que j'ai pu atteindre en faisant cette activité est: 3) explorer les liens entre les textes bibliques, les croyances fondamentales de la foi catholique et le cheminement dans la foi. Il me semble très important de pouvoir expliquer aux élèves que le parcours des chrétiens et des chrétiennes suit une riche et très ancienne tradition de croyances -- que c'est vraiment UNE histoire qui nous appartient à tous. La foi est cette histoire partagée. Cependant, Jésus a apporté quelque chose de complètement nouveau à ce parcours. C'est son message d'amour, de paix, et surtout, d'inclusion qui nous donne de l'espoir. Cette activité m'a permis de voir les liens (tradition) et le renouvellement (Jésus) en même temps et j'espère pouvoir transmettre ceci aux élèves. C'est l'élément le plus riche de la foi chrétienne.

Mon troisième projet: Réflexion sur le livre des Actes des apôtres

Ici, on nous a demandé d'explorer les Actes des apôtres, livre du Nouveau Testament écrit par l'évangéliste Luc vers l'année 80. La tâche était de résumer un chapitre pour ainsi compléter un tableau interactif qui laisserait le groupe avec un portrait complet des Actes. J'ai résumé le Chapitre 4. À la suite de cette activité de lecture, on nous demandait de réfléchir sur le texte lu et d'afficher notre réflexion dans la CAO.

Ma réflexion:

Les Actes des apôtres me semble être, premièrement, un texte profondément humain. C’est à dire, nous voyons, en lisant le texte, tout ce que ce petit groupe d’hommes et de femmes (parce qu’il y avait des femmes!) déterminés et courageux ont pu faire pour construire une église d’amour et de paix, quelque chose de révolutionnaire et complètement nouveau. Ces premiers chrétiens étaient des personnes comme toi et moi. Ils étaient seuls et isolés et menacés mais ils croyaient en Dieu et en Jésus-Christ et son message. Avec cette foi, ils ont pu continuer à marcher vers un nouveau monde. Lire ce texte est donc inspirant pour moi, parce que je vois que chacun de nous, sans grand pouvoir et sans grande richesse, peut travailler en communauté pour changer le monde. C’est un texte à lire, peut-être, quand on se sent particulièrement découragé par la violence et la haine présentes dans le monde. C’est un texte qui nous donne la force de continuer à faire du bien, même quand c’est très, très difficile. J’ai lu récemment un livre, Village of Secrets, qui documente ce qu’une communauté chrétienne et juive a fait pendant la Deuxième Guerre Mondiale en France pour sauver la vie de plusieurs centaines de personnes, surtout des enfants juifs. L’histoire est incroyable et elle me rappelle ces premiers chrétiens. La foi, c’est travailler ensemble pour faire du bien.


Big image

Ce que j'ai appris...

J'ai aimé connaître les Actes des apôtres parce que je peux faire des liens immédiatement avec notre présent et avec l'importance de garder la foi. Il existe une force de bien dans le monde et chacun de nous contribue à cette force comme l'ont fait les nouveaux chrétiens et les apôtres. Comprendre ceci me permet de m'approcher aux attentes 3 et 4 (explorer les liens entre les textes bibliques, les croyances fondamentales de la foi catholique et le cheminement dans la foi; comprendre la révélation de Dieu par la Bible ainsi que le sens de la création et la capacité de Dieu de révéler le destin d’une personne). La dernière attente est peu-être la plus difficile pour moi, mais en lisant les Actes, j'ai pu voir que la foi nous amène vers un destin choisi par Dieu, le destin de l'amour. C'est ce que je voudrais communiquer aux élèves en parcourant les Actes des apôtres avec eux.