Patrimoine et numérique

Dessine moi Bordeaux

Dessine moi Bordeaux

Dessine moi Bordeaux est un projet numérique qui s'inscrit dans les Journées européennes du patrimoine. Avec cette initiative nous souhaitons réactiver de manière originale un patrimoine trop souvent silencieux et majestueux. Dessine moi Bordeaux s'inspire de la performance Perspective Lyrique du groupe 1024 Architecture.

Perspective lyrique repose sur un système de déformation visuelle à commande vocale. Ce vidéo-mapping amélioré est à l'initiative du groupe 1024 Architecture et a été conçu à l'occasion de la Fête des Lumières 2010 (Lyon). Cette performance est remarquable tant par sa qualité artistique que par son originalité. En effet, le public est invité à participer en live à ce mapping interactif projeté sur la façade du théâtre des Célestins. Toutes les images projetées sont transformées par le son de la voix. Il est question d'un dialogue expérimental en temps réel.
PERSPECTIVE LYRIQUE

Le projet

En effet, Bordeaux étant une ville connue pour son architecture unique et ses bâtiments singuliers, il nous paraît judicieux de mener une nouvelle réflexion autour du patrimoine, et ce avec l'aide du numérique. Avec ce projet, nous souhaitons donner aux Journées européennes du patrimoine un caractère nouveau, en proposant des soirées dédiées à différents bâtiments bien connus des touristes et des Bordelais (la place de la Bourse, le Grand Théâtre, et même le Pont de Pierre si les moyens techniques le permettent).

Un véritable travail de coopération devra être mené entre 1024 Architecture, la ville de Bordeaux ainsi que le centre arc-en-rêve afin de concrêtiser ce projet.

Les trois mots clés du projet : réactivation, interaction et imagination

Réactivation

Avec ce projet, il s'agit de réactiver un patrimoine que l'on connaît par coeur. Nous souhaitons proposer aux visiteurs de regarder la ville autrement. La projection d'images animées sur les façades est une occasion de se réinventer les bâtiments. De les mettre en valeur tels qu'ils sont, tout en les imaginant autrement l'espace d'un instant. Ils sont voués à être toujours les mêmes, identiques et silencieux. Nous aimerions leur accorder la possibilité d'une seconde vie. Réactiver leur majestuosité, tout en leur donnant un coup de peps, de vitalité et de modernité. Il est question d'un patrimoine à préserver, profitons alors des possibilités quasi illimitées du numérique pour rêver et redessiner Bordeaux, l'espace d'une soirée.


Big image

Interaction

Ce dispositif ingénieux est fondé sur la participation du public afin de créer ensemble une oeuvre unique, interactive et inattendue. C'est une occasion donner aux habitants de repenser et de réinventer leur ville grâce à des outils numériques. Il s'agit de donner la parole aux visiteurs et de leur laisser champ libre sur le processus de création en train de se faire. La place du public est nécessaire dans ce processus créatif, c'est pourquoi cette initiative nous semble intéressante, dans le sens où l'humain est souvent laissé de côté en ce qui concerne le patrimoine.
Big image

Imagination

L'utilisation du numérique permet d'aller plus loin dans la réflexion sur le patrimoine. Ce projet laisse place à l'imagination des artistes comme celle du public et offre aux visiteurs un moment de rêverie. Un instant privilégié entre le public et la ville, un instant où le quotidien laisse place à l'imagination et où tout est permis. Les images se jouent de nos sens et de notre rapport au réel, ce que l'on croyait immuable est remis en question. Un instant de poésie durant lequel nous voyons les monuments danser, imploser, ou encore chanter. Redessiner et ré-imaginer sa ville grâce au numérique, voici le défi que tentera de relever ce projet.
Big image
Pour conclure sur ce projet, insistons une dernière fois sur l'importance du public dans ce dispositif interactif qui fait de ce vidéo-mapping une oeuvre collective et unique. L'important ici est donc de donner la parole aux artistes, mais aussi au public, qui devient à son tour acteur du processus créatif. Et de manière plus originale, il est question dans ce projet de donner la parole aux monuments, de les réactiver et de découvrir ce que leurs lignes si connues ont encore à nous dire.

Big image