Jacques Massu

Le général tortueux de la Bataille d'Alger

Objectif

Un général de brigade en Juin 1955, Massu a commandé le groupe d'intervention parachutiste et à partir de 1956 la division parachutiste 10e. (Grando et Valynseele). La France a envoyé Massu et sa division en Algérie en réponse à une vague d'attaques armées et des attentats terroristes coordonnés par l'Algérie du FLN.

Réalités

- Il est nais le 5 mai 1908.

- Il est mouri le 26 Octobre 2002

-Il a étudié à Saint-Louis de Gonzague à Paris, le Collège libre de Gien (1919-1925) et Prytanée Militaire National (1926-1928). Il est ensuite entré à Saint-Cyr et diplômé en 1930 comme sous-lieutenant dans la classe de la promotion «Maréchal Foch» et a choisi l'infanterie coloniale.

-Il servait en Afrique lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté, et a rejoint les Forces françaises libres.

La Bataille d'Alger

La Bataille d'Alger était une campagne de guérilla urbaine menée par le Front de libération nationale (FLN) contre les autorités algériennes français de la fin 1956 à la fin de 1957. Le conflit a commencé comme une série d'attaques terroristes par le FLN.


Utilisation de Torutre

On a dit de Massu qu'il admettait volontiers à l'usage de la torture sur des membres présumés du FLN. Toutefois, il a insisté qu'il ne serait jamais soumis à personne de tout traitement qu'il n'avait pas d'abord essayé sur lui-même.