AIDE A LA TITRATION DES OPIOIDES

CONDUITE A TENIR DEVANT UN ACCES DOULOUREUX PAROXYSTIQUE

POSOLOGIE INITIALE : 1 mg/kg/jour


  • Donner 10 mg de morphine à libération immédiate (ex: ACTISKENAN) toutes les 4h
  • Expliquer au patient qu’il peut reprendre une “interdose” de morphine à libération immédiate à la même posologie de 10mg si la douleur n’est pas soulagée au bout d’une heure (sans dépasser une prise par heure)
  • Réévaluer après 24h: comptabiliser la dose totale de morphine recue sur 24h (dose + interdose)
  • Adapter la posologie en fonction du nombre de prises sur les premières 24h
  • Poursuivre la titration pendant plusieurs jours avec les forms à libération immédiate
  • Passer en forme à libération prolongée après plusieurs jours d’équilibre


ACCES DOULOUREUX PAROXYSTIQUE (ADP)

  • Définition: exacerbation transitoire de la douleur, spontanée ou déclenchée, chez un patient douloureux chronique traité et stabilisé par un traitement de fond par opioïdes.
  • Caractéristiques:

  1. Intensité: modérée à sévère (Echelle numérique : 5 à 10/10).
  2. Durée: souvent courte, en moyenne 30 minutes.
  3. Intensité maximale : obtenue en 3 minutes.
  4. Fréquence: 4 à 7 par jour en moyenne
  5. Etiologies: 70% des cas le cancer, 22% des cas les traitements du cancer.
  6. Type de douleur : Nociceptive (55%), Neuropathique (15%) ou Mixte (30%)

TRAITEMENT DES ADP

¨ Molécule de référence: Fentanyl transmuqueux

¨ Chef de file: ACTIQ (cp avec applicateur buccal)

¨ Autres formes: EFFENTORA (cp gingival), INSTANYL (spray nasal), ABSTRAL (cp sublingual)

¨ Biodisponibilité: 90%, liposoluble

¨ Délai d’action: 7 minutes; durée d’action: 2h



¨ TITRATION FENTANYL TRANSMUQUEUX: Voir schema