You Tube et la production vidéo

Objet numérique n°6

What is it ?

Site permettant d’héberger gratuitement des vidéos de manière à les diffuser aux internautes.

History

YouTube a été fondé en février 2005 par Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim, puis racheté en octobre 2006 pour 1,6 milliard de dollars par Google. Les grands concurrents de YouTube sont DailyMotion et Yahoo! Video.

La principale critique vis-à-vis de YouTube concerne la diffusion de contenus protégés par des droits d’auteur sans accord préalable des ayant droit. Afin d’éviter les procès, des accords avec de grands studios ont été signés afin de supprimer automatiquement les vidéos protégées par des droits d’auteur ou partager les revenus publicitaires issus de la diffusion de ces vidéos.

Usage domestique

Pur produit du web 2.0, on peut TOUT trouver sur youtube. C'est une véritable auberge espagnole, disponible dans 75 pays. 300 heures de vidéos sont mises en ligne chaque jour, de qualité variable évidemment, puisque, moyennant quelques règles (pas de nudité ni de sexe, pas d'incitation à la haine, pas de contenu pernicieux et pas de violence sans informer du contexte), tout un chacun peut publier sur YouTube presque n'importe quoi. Un robot se charge de filtrer les vidéos publiées, de les bloquer si elles enfreignent les règles, voire d'exclure l'auteur de la vidéo.

Cuisine, bricolage, modes d'emploi, conseils beauté, vulgarisation scientifique, philosophie, jeux (vidéo et internet), critiques de cinéma ou de livres, art,... et surtout musique. 40% des vidéos regardées sont des clips musicaux.

En français, quelques noms de youtubers (on devrait dire vidéastes !) ou chaînes les plus regardés: Norman, Cyprien, Mister V, Jérôme, Squeezie, Les tutos de Camille, Studio Bagel, Golden Moustache, Le fossoyeur de films, Jimmy Labeeu... mais aussi e penser, Micmaths, Dirtybiology, Axolot, Linguisticae, Le coup de Phil ou Danycaligula. Je vous invite à y jeter un coup d'oeil.

Des amateurs (au départ) se filment dans leur chambre ou leur salon et présentent un thème de manière souvent décalée et personnalisée. L'humour est un ingrédient qui favorise la popularité. Les youtubers fondent leur propre chaîne pour fidéliser l'audimat... et gagner de l'argent. 1000 vues rapportent en théorie 1 euro via la publicité.

Argent et publicité : les youtubers doivent-ils être critiqués ?

YouTube est régi par une logique économique. Il utilise des algorythmes qui décident de privilégier certaines vidéos, algoryhtmes qui changent en permanence, et créent des "tendances". Cependant, beaucoup de créateurs choisissent de mettre en ligne sans chercher de bénéfice (ou recourent au don) et sans viser le record d'audimat. Il s'agit de partager les contenus créés, gratuitement, sur une immense plateforme de partage. Si les utilisateurs de YouTube participent et interviennent, notamment en commentant les vidéos qu'ils regardent, l'effet régulateur est scientifiquement prouvé.

La sagesse de YouTube - DBY #19

Usage pédagogique

Deux possibilités s'offrent à l'enseignant : utiliser les vidéos qui sont déjà publiées, ou en publier lui-même, voire inviter ses élèves à en publier, sous certaines conditions : il y a moyen de "cacher" les vidéos au public en les enregistrant comme "non répertoriées". Seuls les internautes qui auront le lien pourront les regarder.

Tous les domaines sont abordés et abordables, à tous les niveaux (primaire, secondaire, supérieur) : techniques, art, service et soins aux personnes, bureautique, hôtellerie restauration, musique, habillement, aménagement du jardin, mais aussi mathématiques, sciences, langues modernes et anciennes, sciences humaines, religion, sciences économiques et sociales, philosophie...

Impossible d'en donner des exemples pour tous ! Une bonne méthode d'utilisation des moteurs de recherche permettra de trouver des vidéos intéressantes à utiliser pour chaque branche.

Il reviendra à l'enseignant de choisir son support et de l'exploiter de manière pertinente dans les apprentissages qu'il mettra en place pour ses élèves. La créativité est de mise !

Pour publier soi-même des vidéos, il faudra recourir à l'enregistrement d'écran ou à la caméra. Si vous avez la fibre didactique et que vous vous sentez à l'aise face à une caméra, lancez-vous ! Il s'agit au final d'y trouver du plaisir et de la satisfaction.

Mais concrètement ?

Pour créer et publier une capsule vidéo, quelques étapes clés:

1. Enregistrer la vidéo

Utiliser un logiciel d'enregistrement d'écran (vidéo ou sreencast) ou son smartphone ou sa tablette ou une caméra. Sur Mac, vous disposez de Photobooth ou de Quicktime Player. Sur PC, vous pouvez recourir à, par exemple,

https://screencast-o-matic.com

2. Publier la vidéo sur YouTube

Une fois sur le site, cliquer sur "mettre en ligne" et choisir la vidéo que vous désirez partager. Bien choisir le statut de la publication: publique, elle pourra être vue par tout le monde et sera prise en compte par les moteurs de recherche; non répertoriée, elle ne pourra être visionnée que par les personnes auxquelles vous enverrez le lien. "Privée" constitue un statut intermédiaire, semi-public.

Pas besoin de mot de passe. Il faudra juste configurer votre compte avec vos données personnelles.

3. Modifier la vidéo

Sur YouTube, il y a moyen de retravailler la vidéo: contrastes, éclairage, vitesse, coupures, musique, texte, sous-titres... plusieurs fonctionnalités intéressantes permettent de corriger ou d'ajouter des éléments à votre production.

4. Pour aller plus loin

Vous pouvez bien sûr créer votre propre chaîne et monétiser vos créations, c'est-à-dire autoriser la publicité lors du visionnage et recevoir une rémunération au nombre de vues...

Vous pouvez utiliser un logiciel de montage plus perfectionné pour améliorer et retravailler votre vidéo (iMovie sur Mac) : il en existe plusieurs sur Internet.

Vous pouvez récupérer votre vidéo retravaillée sur YouTube en la téléchargeant sur votre ordinateur à l'aide d'un logiciel en ligne tel que

http://www.telechargerunevideo.com/fr/


Et surtout: amusez-vous !

Quelques exemples

Une école de Liège a créé sa propre chaîne et publie des vidéos en ligne:

https://www.youtube.com/user/SainteVeroniqueLiege

Le teaser de mon atelier

https://www.youtube.com/my_videos_annotate?v=hHcPsDckAqI

Une capsule publique que j'ai conçue sur la dyslexie et les adaptations au cours de langue

https://www.youtube.com/watch?v=hAvncP6DVXc


Créer une vidéo permet de mettre en oeuvre de nombreuses compétences: utilisation du numérique, immersion dans la culture "connectée" des jeunes d'aujourd'hui, communication et présentation publique d'un thème, maîtrise d'un sujet, structure, cohérence et pertinence des propos...

Un élève peut utiliser une capsule vidéo pour revoir de la matière ou la découvrir, en utilisant d'autres canaux que l'écrit. Il peut aussi, à travers ses propres productions, s'autocorriger et travailler son estime de soi. Dans la production de capsule vidéo, il y a le droit à l'erreur (on peut recommencer autant de fois qu'on veut, et corriger les erreurs) et une prise de recul par rapport à sa propre image qui permet la saine acceptation de soi.


Je vous invite à découvrir les chaînes suivantes :

e penser (comprendre les énigmes de la nature)

https://www.youtube.com/user/epenser1

Micmaths (pour mieux comprendre les énigmes mathématiques)

https://www.youtube.com/user/Micmaths

Dirtybiology (comprendre l'évolution de l'humanité)

https://www.youtube.com/user/dirtybiology

Axolot (culture, art, archéologie...)

https://www.youtube.com/user/Axolotblog

Linguisticae (pour mieux comprendre la langue française)

https://www.youtube.com/channel/UCofQxJWd4qkqc7ZgaLkZfcw

Le Coup de Phil (ou comment expliquer la philosophie autrement)

https://www.youtube.com/watch?v=r4cjmgElt9Y

Danycaligula (réflexions et analyses sociologiques)

https://www.youtube.com/user/DanyCaligula