Le beau, le bon, le juste...

Présenter par Philosophie101

Préface

Le rôle de l’éthique, de l’esthétique et de la philosophie sociale et politique au Canada, d’hier et d'aujourd’hui. Cela t'interesse? Je t'invite à poursuivre afin d'en connaitraitre plus. Par contre, j'aimerais t'avertir que le contenue de cette editorial peut causer du surexitement chez certaine personne. Si vous avez déjà eu les symptômes suivant:


- Joie

- Plaisir

- Ouverture d'esprit

- Interêt pour quelque chose


Je vous conseille de procéder avec prudence! ce contenue pourrait vous interresser...


Bonne Lecture :)

François Lemieux

L'histoire du Canada par biais de l'art

Oscar Peterson - Hymn To Freedom

Est-ce de l'art? L'analyse philosophique des œuvres d'art

Ô Canada! Terre de nos aieux. N'y a t-il pas là un sentiement de nationalisme et de fierté, qui nous prends lorsque nous entendons ces parôles? Ces dernière nous rappelle par leur beauté qui nous sommes et qui nous étions. J'aimerais maintenant attiré votre attention, vers les oeuvres d'art choisi. La première, et bien, c'est une peinture et l'autre c'est une pièce musicale. Mais pourquoi avoir choisi un tableau et une chanson? Et bien, c'est simple, lorsque le philosophe Hegel a travailler sur la question de l'esthétique, il en est venue à la conclusion, qu'il fallait diviser les beaux-arts en cinq catégories. Le temps représenter par (l'architecture, la sculpture, la peinture) et l'espace représenter par (la musique et la poésie). Afin de donner une apperçu totale de l'histoire et des valeurs canadienne; j'ai choisi une peinture qui représente le temps et une pièce musicale qui représente l'espace.


"The Jack Pine"


The Jack Pines, est l'oeuvre du célébre peintre canadien Tom Thomson. Cette toile de 127.9 x 139.8 cm, représente l'essence de l'hisoire et les valeurs canadiennes. L'arbre que l'on apperçoit sur cette peinture est un pin. Cette arbre représente le Canada de manière poétique et quasi rocambolesque. Premièrement, ce pin et le paysage représente le Canada à son état naturelle avant que quiconque y pose pied. Le calme démontrer dans cette peinture représente, la grande majorité des régions du Canada. Cette scènes permet d'amirer, le paysage canadien dans son entièreter. Cette peinture, représente aussi l'arrivé des colons européens. Le pin, qui fait face au coline nous fait penser, à un homme loin de sa famille, L'eau sépare violament le pin de ces proches. Comme les colons à leurs arriver. Les branches bases de l'arbre représente les bras de cette hommes qui dans le desespoir rêve d'être de l'autre côter. Les hivers passés a sans aucun doute abimer physiquement cette hommes. Ce dernier est désormais malades. Il commence à perdre de ces feuilles. Il pense, à retourner de l'autre côter, mais il ne le peut guère. Ses racine sont trop profonde dans se nouveau sol qui est désormais le sien. De toute façon, même s'il voulait retourner de l'autre côter, il restera toujours un pin parmis des montagnes.

L'arbre dans sa souffrence essaya de ce noyer. Mais sans succès. ces racines, était trop profonde pour le faire. Il se tourna vers l'horizon et demanda au soleil la mort. Mais se dernier refusa, il lui dit que la vie valait la peine d'être vécu, et que dans la vie il fallait se battre. Le pin, se mit à méditer sur cette question.

Puis un beau jours ce pin, ce vit entourer d'autre pin de la même espèce. Le soleil avait raison dit-il d'une voit émue. Il se mit alors à discuter avec les autres pins et fondère une communaté de pin, une forêt. Ces pins était désormais unis par une seule racine.

Aujourd'hui, le pin regarde, l'horizon qui par ses couleurs verdâtres, lui fait verser qu'elle que larmes. Ses racines sont véritablement encrer dans se sol qui est le sien.


"Hymn to Freedom"


Hymn to Freedom, est-une pièce musicale de Jazz écrit par le célèbre pianiste canadien Oscar Peterson. Cette pièce représente de manière poétique et lucide les valeurs canadienne. Cette chanson, débute avec le pianiste

Jean-Paul Sartre, l'homme, le philosophe

Écrivain, activiste, journaliste, philosophe, Jean-Paul Sartre a sans aucun doute été l'une des figure les plus influente du XXe siècle. Jean-Paul Sartre voit le jours le 21 juin 1905, dans le 16e arrondissement de la ville lumière (Paris). Issue d'une famille bourgeoise, Sartre à l'occassion de découvrir à un très jeune âge sa passion pour la littéracie. Les livres feront toujours partie de sa vie, comme il l'écrit dans sont autobiographie (Les mots) publié en 1964. Ce dernier se distingue intellectuellement des autres jeunes de sont âge, il sera accepté à l'École Normale supérieure de Paris ou il étudiras la philosophie. Par contre un événement boulversera la vie de Sartre, la deuxième guerre mondiale. Sartre dera tenu captif suite à l'occupation de la France par les nazi. Après sa libération et après la guerre que Sartre se feras un noms comme l'un des philosophe les plus importants de sont siècle. Il publieras des livre qui changeras définitivement la philosophie et la société occidentale. Des titres comme La nausée, l'être et le néant, l'existentialisme est un humanisme, la putain respectueuse, les mains sales et plusieurs autres, sont la preuve vivante du géne de Jean-Paul Sartre .


Jean-Paul Sartre sur l’éthique, l’esthétique ,la philosophie sociale et politique


Les oeuvres de Jean-Paul Sartre, ne se résume pas seulement à l'existentialisme et la politique. Dans l'existentialisme est un humanisme publié en 1946, Sartre aborde la question de l'éthique et celle de l'ontologie, comme étant des thèmes précurseur à la question de l'existentialisme.

Le Pour-Soi est l'être par qui les valeurs existent en tant que sa liberté est l'unique source de la valeur.

Cette citation, résume l'une des plus importantes thèse de Sartre. Le sujet n'est pas toujours se qu'il projette être.

L'esthétique

Big image

Les philosophes argumentents

Ah... Les philosophes, ces penseurs, ces intellectuels qui sont au coeurs des plus importantes découvertes que ce mondes ait connue. Ces grands écrivains qui ont transmis par le billet essai, de livre et de pièce de théatre leurs nombreuses thèses sur de multiple sujet. Chaque branche de la philosophie ont leurs philosophes, ceux qui ont marquer et influencer les rapport que l'on entretiens avec cette dernière. Par contre, il n'est pas representatif du monde dans lequel nous vivons d'affirmer que tout philosophe détienne la vérité absolue.

Aujourd'hui il sera question d'analyser les quatres branches de la philosophie étudier dans cette unité ( l'éthique, l'esthétique, la philosophie sociale et politique), à l'aide de réponse apporter par des philosophes.


L'éthique d'Épicure


Cette branche est sans aucun un sujet incontournable pour une thèse philosophique. La grande majorité des philosophes qui ont connue du succès ont aborder la question de l'éthique. Aujourd'hui nous allons nous concentrer sur deux des plus importants philosophe de cette branche Épicure et Nietzsche.

Épicure est-un philosophe née en Grèce au alentours de 342 av. J-C. La thèse d'Épicure, est considéré comme étant l'un des courants de la philosophie morale les plus importants. Connue sous le nom de l'épicurisme, ce courant porte sur les plaisirs humainet nécessaires. Selon ce courants, la vie doit être guidé par les petit plaisir qu'elle nous offre, les plus minimaliste qu'il soi, afin d'éliminer la peine de notre vie.

Cette philosophie, qui semble utopique est un mode de vie resemblant à celle du buddhisme, qui suggère vivre une vie modéré. Elle est digne d'une des grandes théorie de l'éthique.


L'esthétique d'Hegel


Georg Wilhelm Fredrich Hegel est-un philosophe allemand née en 1770. Successeur de Kant, Hegel à révolutioner l'esthétique par son approche différente à la question du beau. Pour Hegel, la plus laide des tolies sera toujours supérieure à la plus belle, puisque pour ce dernier l'art est un oeuvre priviligier par lequel l'esprit humain ce réalise. Ce dernier dévolepe un système qui divise l'art en 5, l'espace ( l'architecture, la sculpture, la peinture ) et le temps ( la musique et la poésie). Pour se philosophe l'histoire de l'art se diviserais en trois grande période


1- L'art symbolique, orientale, ( art sublime )

2- L'art classique, grec, ( beau )

3- art romantique, chrétien, ( vrai )


Hegel, est sans aucun doute le philosophe le plus important de la branche de l'esthétique, sa philosophie est sans aucun doute l'une des plus intéréssante et vrai de cette branche.


La philosophie politique et social d'Hobbes


Thomas Hobbes un philosophes des branches de la philosophie politique et social. Hobbes est devenue célébres grâce à son oeuvre Léviathan publié en 1951. Ce dernier, abborde dans cette oeuvre sa thèse du contrat social. Le contrat sociale, est-un accord entre les citoyens et le gouvernment. Les citoyens échange partie de leur liberté contre une sécurité. Il croit que cette accords cause beaucoup moins de dommage qu'une révolution. Personellement, je crois que cette thèse comporte des failles et ne peut s'appliquer à tout. Il est vrai que les révolutions peuvent causer beaucoup de perte humaine, mais parfois elle ne sont pas en vain. Si nous analysons la présente guerre en Syrie, on peut voir que les citoyens préfère la sécurité à la resitances, il fuit alors leur pays pour une meilleures vie. La Syrie vas probalement tomber entre les main de l'état islamique, puisque les citoyen préfère la sécurité. Il ne veulent même pas protèger leur terre natale contre les envahisseur. Est-ce mieux que la sécurité? Ma réponse est divisé. Je crois que les syrien devrait combattre leur propre guerre. Comme les haitien l'on fait en 1804 lorsqu'il ont obtenue leur indépendance de la France. On dirait que le nationalisme est inexistant chez les syriens. Si un intrus essaie de voler la voiture de mon grand-père alors que je la conduit je vais me défendre, la dernière chose que je vais faire ces courrir en lui tendant les clées. Je crois aussi que dans les pays dictatoriaux telle que la Corée du Nord les révolutions sont nécessaires afin d'instaurer un système politique pour le peuple. Nous ne pouvons pas rester oprimé par un dictateur, pour la simple raison que l'on ne veut pas faire de chicane, c'est insansé.

Big image

La société canadienne par le biais de l'art contemporaine

Est-ce de l'art? L'analyse philosophique des oeuvres d'art contemporain

Tout d'abord, J'aimerais attiré votre regard vers les trois tableaux choisi. Un barbeau, un homme qui marche en direction opposé d'un train et une peinture raté de l'ancien gardien du canadien, Ken Dryden. Voilà qui est plutôt hors contexte et laid. Vous n'êtes pas loin de la vérité, Je suis d’ailleur le premier à être d'accord avec cette affirmation. Personnellement, je n'achèterais aucune de ces œuvres, j'irais encore moins voir l'exposition de ces trois oeuvres, encore faut-il que je trouve ces oeuvres inspirante et magnifique? Non. Je n'écrit pas cette article pour prouver quoi que-ce-sois. Encore moins, afin de vous montrer que suis un intellectuel en vous rencontant des messonges sur ce que je vois et sur les sentiments qui me prennents en regardent ces tableau. Comment pouvons nous représenter 35, 985, 751 personnes avec des cultures différentes, des pensés différentes des vie différentes à l'aide de simple peinture? L'art nous permets t-il de couvrire un sujet avec une telle empleure?


ces simples ces trois artistes ce sont assis devant le chevalet et ont crée quelque chose qui existait déjà en puissance dans la matière, c'est là la véritable création d'un artiste. Ils ont su par la force de leur pinceau nous imposer trois tableau qui sont fondamentalement puissant par leur signification. Non par leur allure ou les sentiments qu'ils dégage. Mais parcequ'il signifie.


« Pour garder à l’espace explosif son rythme, pour prolonger la vibration des couleurs,

pour exploiter à fond l’étrange et terrifiante désintégration de l’être et son

mouvement tourbillonnaire, il est indispensable que le pinceau lui impose un sens et

nous l’impose.» - Jean-Paul Sartre



"Untitled"


"Untitled" de Jean-Paul Riopelle, est de loin la moin belle toile des trois. Elle est muni d'une grande quantité de couleur, surement appliquer à l'aide de truelle ou d'autre instrument. Par contre elle a la plus grande signification des trois. En créant cette toile Riopelle a carrément défier l'éthique de l'art et de la peinture. S'il y'a un standard en peinture que les communs des mortelles recherches, c'est sans aucun doute que la toile soit agréables à regarder. Riopelle a prit ce qu'il detestait de la société canadienne compteporaine, les règles, les standarts, le capitalisme et en a fait le contraire. Cette toile a donc comme signification pour moi, l'anarchisme canadien. Le future de notre pays, la fin du règne capitalisme, le reveille d'un Canada beaucoup plus socialiste. Sous le gouvernment Harper le Canada était un pays opprimé et polueur. L'attitude "Untitled" s'applique à un Canada de droite qui prône la liberté a l'opposé de la soumission. Être "Untitled" c'est de ne pas avoir de titre, d'être libre, d'être celui ou celle que nous voulons être dans un monde libre. Nous sommes née libres pourquoi devrait-on pas le rester? "Untitled" c'est la representation même de la révolte de l'éthique, l'ésthétique d'une philosophie politique ou social. C'est un regard nouveau, c'est de recommencer à zéro.


"Ocean Limited"


"Ocean Limited" d'Alex Colville est la peinture la plus visuellement attirante des trois peinture présenter. Colville applique sa peinture de manière beaucoup plus délicate et posé. La siginification de cette toile est certes la plus avengardiste des trois. Elle présente un homme qui marche le long de la route midétant ne se souciant guère du train roulant en sa direction; mème si ce dernier deverait-être sont centre d'attention. Ce train, et bien il est facile à reconnaitre c'est un train du Canadian nationale (CN). Le titre de cette oeuvre rend qu'en t'a elle hommage à ce train qui fait voyage, d'Halifax à Montréal. Cette toile a une signifiance dite très importante, elle représente le Canada comtemporain et ce que le future pourrait nous apporter. Suivant l'attitude "Untitled", le Canada pourrait être un pays de paix et d'entre aide, ou la liberté et l'environnement passe par dessus les priorité des multinational capitaliste qui pollue nos terre et corrompt notre société. Le Canada pourrait devenir un pays qui subsiste sans être influencer par d'autre pays capitaliste comme les états-unis. "Ocean Limited" c'est l'épilogue de tout cela. C'est le resultat une image, une perception de ce qui vas arriver à un canada sous une gouvernance libéral et socialiste. L'homme qui marche c'est nous, le train c'est eux, pourquoi ce tourner la tête? Nous marchons tout en entant fier de notre vie, fière de ce que nous avons accomplits. Eux, roule sur les rails pré-établit par la société, ne se rendant pas contre qu'il ne sont en aucun cas libre, oubliger de partir de A et de ce rendre à Z, sans réellement ce demander pourquoi?


"Dryden"


"Dryden" de Serge Lemoyne est la dernière peinture présenter dans le cadre de cette article. J'ai décédier de garder cette peinture pour la fin pour la simple et unique raison que sa signifiaction est beaucoup plus personel que les deux peintures précédante. Lemoyne, semble beaucoup plus agressif que les deux autres dans sont style de peinture. Esthétiquement, cette peinture ressemble à un graffiti qu'un jeune anarchiste aurait peinturer sur les colones d'un viaduc à Montréal. Mais, cette signification est beaucoup moins anarchiste que l'on croit. Lemoyne à choisi comme modèle l'ancien gardien de but du canadien Ken Dryden afin de venir nous chercher émotionellement. Il a utiliserles couleur du tricolor le bleu, blanc rouge afin de peinturer cette oeuvre. "Dryden" est-un cri du coeur. Cette peinture nous rappelles de ne pas oublier qui nous sommes. Ken Dryden qui perd c'est couleur c'est le Canada contemporain. Nous sommes devenu une société de consomation égocentrique et matérialiste. n'appréciant plus les petites choses de la vie. "Dryden" nous rappel notre paritmoine, notre culture tout en nous montrants le tord que nous sommes entrains de nous causer. "Dryden" c'est notre partimoine, "Dryden" c'est nous.



Bibliographie


« Le peintre sans privilèges », Situations IV, p. 377.


http://www.sens-public.org/article617.html


http://www.michel-sicard.fr/textes/sartre/sartre-esthetique.pdf

"les branches s'entremêle"

La vie d'un jeune philosophe de 17ans, voilà qui est bête! Comment, la connaissance peut-elle bien se marier à la jeunesse? Est-ce un canulare, une blague, un piège... Malheureusement, je vous informe avec diligence que ce ne l'est guère. Même si je ne suis qu'un jeune homme de 17ans, la philosophie joue, un aussi grand rôle dans ma vie que celle d'un veillard, d'un barbon, d'un ainé qui joui de chaque seconde de son existance dans ce monde. Celle d'un ainé qui ce regarderait dans la glace satisfait de ce dont il jauge. La philosophie et ses branches sont donc très importante dans ma vie. L'éthique étant la branche la plus vitale à mon existance. Si nous gardons l'imagerie de l'arbre, l'éthique serait la branche mère, la plus imposante de mon arbre de la connaissance, les feuilles serait l'équivalent de l'émotivisme (Type de langage et théorie uiliser en étique philosophique). L'émotivisme à comme thèse qu'u jugement morale ne serait que le simple reflet d'émotions ou de préférence générales. Tout les gestes et paroles qui sont posés ou dites sont le resultat de mes émotions ou mes préférences. Je m'explique. Si j'apperçoit une vielle dame traverser la rue, je vais lui offrir mon aide puisque, je me sens émotionellement attaché à cette dame qui semble être dans la misère, même si cette dernière est-une inconnue. Je me sens posé à comettre ce geste par mes émotions qui me guide. Cette dame me fait penser à ma grand-mère, je ne peut suporter l'image de voir ma grand-mère souffrir alors je me précipite à l'aide de cette vielle dame. Dans d'autre situation ce sentiment émotionelle peut jouer contre moi. Par exemple, à mon boulôt lorsqu'un(e) client(e) n'a pas asser de sous pour payer son article, un sentiment de sympathie me prend et je lui paye ce qui lui manque, cela semble imbécile, mais je le fait tout de même. Même si 3 dollard doit être déduit de ma paye cela m'importe peut. L'attachement sentimentale que j'ai pour cette inconnu(e) me pousse à agir de telle façon. Cela vas pour tous les aspects de ma vie. En amour ces pareilles, j'ai de la difficlulté à être franc par peur de blesser ma copine, pour qui je ne resent rien, puisque j'en aime une autre... Mon émotivisme et mes préférence générales me définisse plus que toute notion philosophique abordé pendant ce cours.


L'éthique, n'est pas seulement la branche qui me représente le mieux. Elle est aussi celle qui joue le plus grand rôle sur les autres branches. L'éthique est entre autre très présente en politique. Le philosophes politique Thomas Hobbes auteure du célébre livre Léviathan, nous montre à l'aide de ce livre l'importance de l'éthique dans au sein d'un gouvernment et en société. Léviathan est la preuve vivante de l'impacte que l'éthique à sur ces deux autres discipline.

En ce qui concerne l'esthétique, le rôle de l'éthique est plus abstrait, mais toujours présent. Les concepts de base de l'esthétique nous apprend à ce questionner sur des sujet t-elle que qu'est-ce que réellement le beau. La réponse à cette question va entièrement dépendre de l'émotivisme de l'individu. Par semple si deux hommes regardent le même tableau de Jean-Paul Riopelle, les deux vont avoir des opinions totalement différentes. Un deux hommes peut trouver l'oeuvre extraordinairement laid et quitter la salle frustrer. L'autre peut aussi bien fondre en larme devant le tableau qui vient le chercher émotivement, lui rapellant l'enfance misérables qu'il a vécu.


L'éthique, n'a pas seulement une impacte sur les autres branches de la philosophie, elle en a aussi sur notre société. Les attentats sur charlie hebdo, le 7 janvier 2015, nous a montrer, que l'éthique est encore important en 2015. Puisque bien déicidément la liberté d'expression ne semble pas être un rêve pour tous. Certain groupe comme l'état islamique, souhaite imposser leurs idéologies dattant du moyen âge, au reste du monde, en tuant froidement et sans raisons des innocents.

Par contre L'éthique, peut aussi une branche qui propose des solutions à des problèmes contemporains comme l'euthanasie ou l'avortement. En Éthique, la loi naturelle nous enseigne qu'une chose est juste si elle accomplit sont véritables objectif. Par contre si elle n'est pas capable de l'atteindre c'est bien qu'elle est fausse.

Prenons donc l'exemple de l'euthanasie et l'avortement.

Il est possible d'affirmer que chaque créature à comme but ultime de rester en vie. Si toute chose à un objetif naturelle à acomplir, alors l'euthanasie et l'avortement est à l'encontre du phémonène naturelle qu'est la vie.

Big image

Qu'est-ce que la Liberté

Somme nous réellement libre? Essai philosophique sur la liberté


Sommes-nous réellement des êtres libres? Ces 6 mots qui sont de nature si directe, mais à la foi si vague. Ces mots si facilement lus et si difficilement compris. Ces 6 mots qui avec leur manière posée et leur regard vicieux nous rongent de questionnement afin de trouver une réponse possible. Mais que cherche c'est mots est-ce un dogme, une réponse, une affirmation? Mais qui peut bien le savoir? La question de la liberté ne remonte-t-elle pas à hier? L’établissement de doctrine telle que le communisme, la démocratie occidentale, l'autocratie ne marque-t-il pas la naissance de la soumission de l’homme? Ces doctrines qui empêchent l’homme de penser, d’écrire et par la même cause d’être fondamentalement libre? Mais non, l’homme est un être libre... Ou presque? La question de la liberté englobe beaucoup plus que la politique et la question d’idéologie sociopolitique, elle remonte à l’apparition des premières sociétés. La question de la liberté touche tous les aspects de notre vie ; de notre conception à notre mort, le terme liberté est présent et libre à interprétation. Les différents philosophes-t-elle que Sartre, Nietzsche, Platon et autre ont toute une perception distincte de qu’est-ce que la liberté. Aujourd’hui, il sera question d’analyser les différentes faces de cette dernière afin d’établir si nous adolescent franco-ontarien somme réellement des êtres libres.

Pour débuter, analysons le terme liberté à l’aide d’une définition abrégée du terme. La liberté c’est d’agir sans aucune contrainte ou restriction. Voilà qui est plutôt simple, n’est-ce pas? Pas tout à fait. La liberté en philosophie comporte plusieurs branches qui peuvent se définir et se classer selon les caractéristiques qui leur sont propres, lorsqu’elles sont observées dans les différentes facettes de la vie. Il y’a tout d'abord la liberté politique et individuelle qui est la forme de liberté la plus questionner et souvent abordée par les philosophes. Cet essai philosophique discutera principalement de cette forme de liberté, puisque beaucoup d'importantes thèses s’y rapportent. Telle que le déterminisme qui est important à prendre en considération avant de formuler une réponse.


Tout d’abord, la liberté politique ou (ελευθερία) est-une branche de la question de liberté. Cette dernière c'est ajouté à la composition lorsque les premières sociétés ont vu le jour, L’apparition de système politique au sein des tribus hominidés a fait sans aucun doute chaviré le bateau de la question de la liberté. Les hommes devaient accomplir certaines tâches comme la chasse et la protection du groupe. Les femmes quant à elle devaient s’occuper des enfants et de la cueillette. Les individus étaient donc soumis aux normes établies par le groupe. L'arrivée des villes et des villages n’a pas aidé la cause de la liberté. Le lieu de naissance de la démocratie occidentale, Athènes, était loin d’être une utopie. Le droit de vote était limité aux hommes riches et de la classe moyenne. Les enfants, les femmes et les esclaves n’avaient aucune liberté démocratique. Selon les grands penseurs grecs, la définition d’un homme libre était celle d’un individu qui peut participé à la fois à la vie politique et à la justice. Cette thèse démocratique est par la suite devenue le modèle d’état pour la majorité des pays occidentaux et orientaux. Par contre, certains pays dictatoriaux comme la Corée du Nord, la Libye et l’Arabie saoudite oppriment leurs citoyens leur empêchant le droit de vote ou carrément d’avoir une idéologie différente de la leur. La liberté politique canadienne quant à elle peut sembler une utopie, mais ce ne l’est pas tout à fait. Même si nous avons le droit de vote, nous ne sommes pas tout à fait libres politiquement. La société nous dicte comment vivre notre vie par les normes et les lois qu’elle impose. Un citoyen canadien peut prendre la parole contre le système, mais selon les normes de civisme et les lois imposer par la société, la liberté d'expression n'est donc pas tout à fait réelle. Voici un scénario qui démontre cette théorie.


Exemple 1


Un homme décide de protester le nouveau cabinet de M.Trudeau sur la place publique. Muni d’un porte-voix, il critique le multiculturalisme de ce nouveau cabinet, en affirmant que trop de ministres sont de religion sikhe. Cela met l’homme en furie. Ce dernier affirme que les valeurs canadiennes-françaises ne sont pas représentées adéquatement avec ces nouveaux ministres


L’homme est libre de faire de tel propos.


Exemple 2


Un homme décide de protester le nouveau cabinet de M.Trudeau sur la place publique. Muni d’un porte-voix, il critique le multiculturalisme de ce nouveau cabinet, en affirmant que trop de ministres sont de religion sikhe. Cela met l’homme en furie. Ce dernier encourage le meurtre de ces ministres afin de protéger les valeurs canadiennes-françaises.

L’homme va bien assurément être arrêté pour ces propos. Il n’est donc pas libre d’affirmer son opinion sur le sujet et sera privé de sa liberté pour avoir tenu de tel propos. Puisque ces propos vont à l’encontre des principes, des valeurs et des lois canadiennes.

Dans un même ordre d’idée, lorsque nous abordons le thème de la liberté, il est difficile de simplement éviter la thèse du déterminisme. Cette dernière propose que les faits et les événements naturels soient en liaison directe avec la cause et ses effets, ce qui crée une restriction permanente nous empêchant alors d’être des êtres libres. En connaissant la cause, il est plus ou moins toujours possible de déduire l’effet que cette dernière aura. Ce principe qui fait pencher la balance d’un seul côté peut sembler être un principe dit nécessitarisme (principe qui affirme que tout ce qui existe est nécessaire). Le philosophe Gottfried Wilhelm Leibniz croit le déterminisme est au contraire une manière d’y échapper.


« Le déterminisme ne conduit aucunement à une telle nécessité; au contraire, il permet d’y échapper. L’homme, apprenant à connaître les mécanismes à l’œuvre dans la nature et donc le mécanisme de ses passions et désirs apprend par là même à y échapper, du moins pour une part. .. » - Gottfried Wilhelm Leibniz


Certains degrés du déterminisme rejettent carrément la pensée d’être libre par des facteurs et des causes physiologique, gravitationnel et social. Par exemple, je ne pourrais guère m’élancer à 60 mètres dans les airs sans être assisté. Même si au fin fond de mon âme je crois en être capable. La physique ne me permet juste pas d’exercer cette acrobatie. Cet exemple nous démontre que nous ne sommes pas entièrement libres. Lorsque nous analysons la question du déterminisme en profondeur.

En conclusion, il est donc clair que nous ne sommes pas tout à fait des êtres libres... Ou presque? Prenons un moment pour réfléchir, nous ne sommes quand même pas des êtres entièrement soumis. Puisque nous avons des disciplines comme l’art qui nous permet une liberté et une créativité artistique. L’art nous permet une liberté d’expression absolue, lorsque l’on joue de la musique une liberté s’offre à nous, nous pouvons jouer n’importe qu’elle note, gamme ou instrument. Par contre d’un point de vue sociopolitique notre liberté n’est pas celle qu'on croit qu'elle est. Puisque nous vivons en société, une société ne peut laisser une liberté absolue à ses citoyens pour la simple et unique raison que le but d’une société est la cohabitation. Lorsque nous sommes avec d’autre notre liberté est tout de suite brimé puisque les normes rentrent en jeux et nous ne pouvons donc pas agir comme on le voudrait.


Opinion de l’auteur


Personnellement, je crois que nous sommes à la base tous et toutes des êtres libres condamnés à la liberté et responsable de nos actions. Cette citation du célèbre philosophe français Jean-Paul Sartre résume très bien ma pensée sur la liberté.


« L’homme est condamné à être libre ; condamné parce qu’il ne s’est pas lui créé lui-même, et par ailleurs cependant libre parce qu’une fois jeté dans le monde, il est responsable de tout ce qu’il fait. » - Jean-Paul Sartre


Par contre, ceci n’est qu’une opinion et non la vérité absolue. Il m’est impossible de répondre directement à cette question pour la simple et unique raison que je ne connais pas la vérité il m’est donc impossible de donner une réponse à cette question. Si une réponse est émise d’une opinion et que certains remettent en doute et renient cette réponse, est-il possible de définir cela comme étant une réponse objective? Je crois que non, nous voyons tout le monde de manière différente et nous l’interprétons à notre façon. Ce pourquoi, je vous laisse alors cher lecteurs et lectrices avec un survol de la question. Ces donc à vous de choisir le chemin que vous voulez entreprendre vers la connaissance. Après tout, vous êtes des êtres libres n’est-ce pas?


François Lemieux


Bibliographie


Jean-Paul SARTRE, L’existentialisme est un humanisme, Nagel, Paris, 1946, p. 37.


Rousseau, J. J. (1896). Du contrat social. Alcan.


Camus, A., & Pradel, J. (1942). Le mythe de Sisyphe (Vol. 179). Paris: Gallimard.


Gilson, E. (1987). La liberté chez Descartes et la théologie.


Contrainte, N. (1989). Choix. La métaphysique de la liberté chez Spinoza et chez Leibniz.


www.maphilo.net La liberté – cours de philosophie [En ligne].

http://www.maphilo.net/liberte-cours.html

(Page consultée le 21 décembre 2015)

Big image