Le théâtre au 19ième siècle.

La diversité? Le théâtre total? Un monde tout nouveau!

Le romantisme.

Au 19ième siècle, le romantisme commence à connaitre une certaine popularité. Le romantisme est une façon d'intégré le mystère, le suspense et le fantastique tout en avoir un aspect romantique. L'époque elle même est dans l'exagération et l'intensité. Le public raffole les histoire parfois réaliste d'une histoire d'amour, il crée de l'émotion et une athomosphère.

Mélodrames

Le mélodrame est une forme de théâtre avec une vaste variété d'émotions et s'appui surtout un jeu et des effets scénique plus grandiose. Il se présente habituellement en trois actes don une succession de péripéties en but de résoudre un conflit entre un héro et son adversaire. Ceci qui sont considéré comme le théâtre populaire divertie une variété puisqu'il mêle la musique, la danse, le cirque et même parfois des saynètes comique relié au burlesque.

Le Vaudeville (et l'opérette et l'opéra)

Du mélodrame ressort le vaudeville. Le vaudeville trouve son origine et son nom des chansons normandes. Il est dit que ces chansons ``courent par la ville`` donc, l'aire est facile à chanter et les paroles baser sur un événement ou aventure dans l'ordinaire ou du jour. Au 19ième, le mot désigne maintenant une comédie populaire légère avec plein de rebondissement et chansons. Le théâtre chanter s'appelle maintenant une opérette. De l'à on sors l'opéra.

Naturalisme et Pièce bien faite

Dans le 19ième siècle, les pieces bien faites faisent aussi leur apparition. Celles si, sont plus ou moins des pièces avec un intrigue principal et suivie par un point culminant avant une fin vif. Durant la pièce, il y as aussi des péripéties et des rebondissement d'intrigue.

Le naturalisme fait aussi sont début et nous amènent le metteur en scène. Un intérêt s'amène à la psychologie et les problème sociaux, d'où ressort le naturalisme. Ceci est l'utilisation des situations du monde réel. Avec ceci se présente le concept de la boîte don les 4 murs. Durant ce processus, le metteur en scène fait officiellement son début on utilise maintenant une personne pour imaginer une vision spécifique pour la présentation.

Méthode à Stanislavski.

À ce jour, cette méthode et l'une ou même la plus importante méthode au théâtre et même à la télévision. Stanislavski été bien tenu au réalisme lors de la présentation d'un personnage. Comme exemple, Stan nous fait envisioner les situations de jour en jour comme ``Qu'est-ce que mon personnage ferais?`` mais, en gardant en tête se que tu ferais comme humain normal. Il nous rappelle aussi de garder de la vraisemblance lors du mouvement et projection sur l'estrade. Plus important, la méthode comprend la mémoire émotionnelle. Ceci viens en aide lorsque ton personnage doit subir un émotion. Pour retrouver cette émotion, on doit trouver une expérience personnelle qui nous fait ressentir cette émotion. Par exemple, si l'émotion que ton personnage subit est la tristesse, peut-être ta mémoire émotionnel relié à la tristesse est un décès que tu as connus. Alors, lors de la présentation lorsque cette émotion apparaît tu ressens ton émotion mais, envisionne la situation que ton personnage vit.

Le public a toujours raison!

Theatre in the 19th Century