2. Les Actes des Apôtres (partie 1)

Une lecture à ne pas manquer! par Tammy Farelli

Le but et le contexte de cette activité:

Le but: Écouter ou lire les 28 chapitres des Actes des Apôtres afin de mieux comprendre les croyances fondamentales de la foi catholique et de voir le cheminement des Chrétiennes/Chrétiens dans la foi.


Le contexte: Après avoir appris comment la Bible est structuré, j'encouragerais mes élèves de découvrir l'importance de certains évangiles dans la Bible tels que les Actes des Apôtres. Cette activité leur permettra de mieux comprendre l'importance de l'Église catholique.

Travail réalisé: Un résumé sur les Actes des Apôtres, chapitre 26

Titre: Le but ultime à Paul (Saul) - Une fois rendu à Jérusalem, les Juifs voulaient arrêter et punir Saul (Paul). Ils voulaient même le tuer car Saul espère en la Promesse que Dieu a fait à ses ancêtres. De plus, on apprend que pendant ses nombreux voyages, Saul a essayé de prendre la place de Dieu au lieu de faire la volonté de Dieu. C’est là où le Seigneur lui a dit qu’il est son serviteur et qu’il ne doit pas le faire souffrir mais qu'il doit continuer à annoncer la Bonne Nouvelle à tous les peuples et Il le protègera. Donc, Paul a continué à répandre cette Bonne Nouvelle aux peuples qui ne connaissaient pas Dieu, peu importe le mal que les Juifs à Jérusalem voulaient lui faire.

Les attentes ciblés, mon cheminement et l'utilité dans ma pratique pédagogique

Cette activité m'a permis de répondre à quelques attentes:

Attente 2- découvrir l'importance et la pertinence de la Bible en tant que parole de Dieu

Attente 3- explorer les liens entre les textes bibliques, les croyances fondamentales de la foi catholique et le cheminement dans la foi.


Mon cheminement- Premièrement, j'ai pris le temps de résumer tous les chapitres afin que je puisse retenir ce que j'ai écouté. Lorsque je suis arrivée au chapitre 26, mon chapitre à résumer pour le cours, j'avais déjà écouté trois quart du livre des Actes des Apôtres donc je crois que j'avais une meilleure idée comment Paul se sentait à ce moment donné là. J'ai pu faire un lien entre tous les chapitres lus and j'ai vraiment pu voir les difficultés que Paul a dû vivre avec dans sa vie. Il était tellement passionné de ce qu'il faisait dans sa vie, il voulait tellement que tout le monde voit et comprenne la Parole de Dieu, qu'il s'occupait de la situation de sa façon, croyant que c'est ça que Jésus voulait, mais ce n'était pas le cas. Jésus voulait uniquement que Paul partage la Parole de Dieu et qu'Il allait protéger Paul du mal que les autres voulaient lui faire lors de ses nombreux voyages. Lorsque Paul a pu comprendre ce message, il était content de continuer à répandre la Bonne Nouvelle. Le Saint Esprit était avec lui.

Comme Chrétienne, j'ai cette confiance en Dieu mais parfois je laisse le doute entrer ou j'interprète la Parole de Dieu de ma propre façon et ce n'est pas ce que Dieu veut. Il veut que j'écoute son évangile et que ça soit interpréter comme il le faut. C'est pour cette raison qu'Il nous invite dans sa maison, sur Terre, l'Église catholique. Il veut qu'on partage la Bonne Nouvelle avec tout le monde et qu'on le mette en action dans notre communauté chrétienne et c'est justement cela qu'on doit faire avec nos élèves. Il faut prendre toutes les opportunités possibles pour les introduire à l'Évangile et à l'Église.


L'utilité dans ma pratique pédagogique- Donc, je ferais cette même activité avec mes élèves de l'intermédiaire (7e année). Je les diviserais en groupe et je leur assignerais des chapitres des Actes des Apôtres. Ils les écouteraient, les résumeraient et ils seraient demandés de choisir une image pour la personne qui a partagé la Parole de Dieu dans leur chapitre. Finalement, ils indiqueraient tous les endroits que chaque personne a visités sur une carte de Jérusalem au temps de Jésus. De cette façon, ils pourront eux aussi comprendre et voir le cheminement dans la foi des premiers Chrétiennes et Chrétiens et comment le nombre de croyants a augmenté lorsque la Bonne Nouvelle a été partagée. Par la suite, je les inviterais à participer à quelques célébrations à l'Église en groupe classe. En vivant des expériences authentiques en groupe classe et à l'Église, les élèves pourront cheminer au niveau de leur foi mais à leur propre rythme.